EST.webp

Les États du Moi

Ego State Therapy International:

Qu'est-ce que la thérapie par l'état du Moi? (Gordon Emmerson, Ph.D, Australie)

La thérapie des états du Moi est puissante et brève, basée sur le principe que la personnalité est composée de sous-personalités ou parties, plutôt que de considérer un individu comme un tout homogène. Ces parties (que tout le monde a) sont appelées les états du moi.
La thérapeute apprend à travailler directement avec l'état qui peut le mieux bénéficier du changement, plutôt que de simplement travailler avec un état analytique et bavard.

Nous sommes constitué.es d'un certain nombre d'états du moi différents; chacun.e ayant son propre resenti de puissance ou de «faiblesse», d'émotion, de logique, de compétence ...
Quand nous disons: «Une partie de moi veut», nous parlons d'un état du moi.
Quand nous disons: «Je me sens en paix avec moi-même sur cette question», nous parlons de nos états du moi qui sont en accord entre eux.
Nos différents états du moi nous permettent d'avoir des vies riches, productives et agréables.
Un état du Moi qui ressent de la douleur peut provoquer des troubles et des réactions émotionnelles indésirables. Lorsque deux états du moi sont en conflit, nous pouvons nous sentir tiraillé.es par un problème ou une décision à prendre.



D'où vient la thérapie des états du Moi?

Paul Federn (Vienne, 1871 - New York, 1950) était un psychanalyste qui assistait aux réunions du mercredi soir organisées par Sigmund Freud. Alfred Adler et Carl Jung ont également assisté à ces réunions.
Alors que Freud voyait la personnalité comme composée de trois parties, le ça, l'ego et le surmoi, Federn voyait la personnalité se composer de nombreux états du moi. Il a appelé ces parties «états du moi» considérant que nous gardons notre ego avec nous lorsque nous changeons d'état. Quel que soit l'état dans lequel nous nous trouvons, nous pensons que «c'est moi», ou en d'autres termes, nous avons une identification de l'ego avec chaque état qui s'exprime. Par conséquent, nous sommes toujours dans un état du Moi.
Federn a partagé ses concepts des états du moi avec Edoardo Weiss (Trieste, 1889 - Chicago, 1970) et avec John Watkins (Idaho, 1913 - 2012, Colorado).
Ce fut Watkins et sa femme Helen (Bavière, 1921 - Missoula Mt. 2002), qui développèrent le concept de la personnalité de Federn. Ensemble, ils ont utilisé ce concept en thérapie, recherché et présenté la thérapie par des états du Moi à travers des articles, des livres (Ego States: Theory and Therapy, 1997) et des ateliers. Nous devons beaucoup à Federn, Weiss et le couple Watkins.

 

Quels sont nos états du moi et d'où viennent-ils?

Nous ne sommes pas né.es avec nos différentes parties ou états du Moi. Nous les créons au cours de notre vie. Nos états du Moi se forment lorsque nous répétons une action par exemple. Cet apprentissage «encore et encore» crée une voie neuronale physique dans le cerveau qui acquiert son propre niveau d'émotion, de capacités et d'expérience de vie. Comme l'ont déclaré les Watkins dans leur livre, «Une autre caractéristique d'un état du moi est qu'il a probablement développé pour améliorer la capacité de l'individu à s'adapter et à faire face à un problème ou une situation spécifique» (Watkins et Watkins, p. 29, 1997).

Si, enfant, j'apporte une tasse de thé à ma mère et qu'elle me fait un câlin, me remercie, alors la prochaine fois que je veux être rassuré.e, je peux faire quelque chose de gentil pour ma mère ou pour quelqu'un d'autre. Si cela continue de fonctionner pour moi, et que je continue à faire des choses enrichissantes pour les gens, et que je reçois des commentaires positifs, je développerais un état du Moi nourricier. Plus tard dans ma vie, lorsque je veux ressentir une connexion avec quelqu'un, cette partie nourricière peut sortir et mes sentiments et mes actions en seront nourris. Certaines personnes plus que d'autres peuvent être faire ressortir cette partie d'eux/elles-même.

Si, en tant qu'enfant, je ressens un besoin d'attention et que je raconte une blague ou fais quelque chose de drôle, et si j'obtiens une réponse positive, si je continue à obtenir une réponse positive pendant des mois et des années en étant drôle, je peux développer un état du Moi de plaisanterie, de comédien. Si, d'un autre côté, lorsque je raconte ces premières blagues, on me dit: «Reste tranquille », je ne développerais probablement pas un état du moi humoristique. Nous avons chacun nos propres états en fonction des expériences que nous avons vécues. La manière dont notre famille et nos amis réagissent à notre égard, nous aide à développer des états du Moi particuliers.

Par la répétition d'actions, le cerveau se développera et se connectera de manière à créer une voie neuronale qui représente un état du Moi. Nous basculerons dans un état du Moi lorsqu'un besoin de cet état se produit, ou lorsqu'une partie blessée se souvient de la blessure, elle peut s'exprimer dans une tentative de résolution. 

Notre cerveau est composé de cellules, appelées neurones. Nous sommes né.es avec des millions de neurones. Nous pouvons les perdre à cause de blessures et/ou par le vieillissement. Nous pouvons développer de nouveaux neurones et nous pouvons développer de nouvelles connexions entre nos neurones.

Notre cerveau se développe en fonction de la stimulation. Lorsque les souris étaient élevées dans un environnement actif, leur cerveau devenait plus gros que les souris cultivées dans un environnement passif. Tout comme les muscles, le cerveau grossit avec l'usage.

Lorsque les chatons portaient des lunettes spéciales qui leur permettaient de ne voir que des formes horizontales pendant leurs 4 ou 5 premiers mois de vie, ils devenaient pour la plupart aveugles aux formes verticales lorsque les lunettes étaient retirées. Ainsi, notre cerveau grandit en fonction de la quantité de stimulation que nous obtenons et du type de stimulation que nous obtenons.

C'est ainsi que nous développons des états du moi. En faisant le même type d'activité encore et encore, nous développons des connexions qui créent une voie neuronale spécifique qui est un état du moi. Un état du moi est une partie physique de notre cerveau. Un état du moi est un groupe de fibres neurales qui ont été entraînées de manière à nous fournir des compétences et des émotions spécifiques. Nos états du moi sont nos ressources auxquelles nous pouvons faire appel en fonction de nos besoins. Ils sont appelés états du Moi parce que quel que soit l'état dans lequel nous nous trouvons, nous pensons que c'est «moi», nous avons là une identité de l'ego.

Personne d'autre n'aura des états du moi qui correspondent exactement aux nôtres.
 

Quels sont les objectifs de la thérapie par les états du Moi ?

  • Reconnaître les états du Moi liés à une douleur, des traumatismes, de la colère ou de la frustration et faciliter leur expression et leur autonomisation. Ce sont des états non résolus qui provoquent une perte de contrôle. 

  • Faciliter la communication entre les états du moi; par exemple, dire «Je me déteste quand je suis comme ça» indique deux états qui manquent de communication et d'appréciation, ce qui peur se travailler pour retrouver plus d'harmonie

  • Aider les clients à connaître et reconnaître leurs états du moi afin que ces derniers puissent être mieux utilisés au profit de la personne.